Pas encore inscrite à notre newsletter ?

Inscrivez-vous

À propos de l’étude :

La méthode utilisée pour réaliser l’étude fut la suivante : appliqué deux fois par jour, le produit a été testé sur un échantillon de 97 femmes pendant 6 mois (168 jours). Au cours de cette période, des évaluations mensuelles ont donné lieu à plus de 6 000 analyses dermatologiques approfondies effectuées par des dermatologues indépendants.

Par soucis d'impartialité, L’Oréal s’est mis à la recherche du laboratoire d’essais le plus qualifié, tout en s’assurant que celui-ci n’ait aucun lien avec les laboratoires L’Oréal afin de garantir l’irréfutabilité des résultats de l’étude. Celle-ci a ainsi été réalisée totalement à l’aveugle. La marque n’a pas été dévoilée à un seul moment et seules les instructions relatives à l’application du produit ont été fournies, de façon à ce que les testeurs et les cliniciens puissent commenter uniquement les effets du produit, et rien d’autre.

Le but de cette étude a été d’évaluer en détail l’évolution des signes du vieillissement de la peau du visage sur base de différents critères, tels que la profondeur des rides, la fermeté de la peau ou encore l’homogénéité du teint et donc de tester l’efficacité de Revitalift Laser X3 sur les 6 mois de la durée de l’étude. Les résultats ont été interprétés aussi bien par des dermatologues indépendants de manière quantitative, que par les testeuses elles-mêmes qui devaient donner leurs observations visuelles tous les mois.

resultates laser x3

Par soucis d'impartialité, L’Oréal s’est mis à la recherche du laboratoire d’essais le plus qualifié, tout en s’assurant que celui-ci n’ait aucun lien avec les laboratoires L’Oréal afin de garantir l’irréfutabilité des résultats de l’étude. Celle-ci a ainsi été réalisée totalement à l’aveugle. La marque n’a pas été dévoilée à un seul moment et seules les instructions relatives à l’application du produit ont été fournies, de façon à ce que les testeurs et les cliniciens puissent commenter uniquement les effets du produit, et rien d’autre.

Le but de cette étude a été d’évaluer en détail l’évolution des signes du vieillissement de la peau du visage sur base de différents critères, tels que la profondeur des rides, la fermeté de la peau ou encore l’homogénéité du teint et donc de tester l’efficacité de Revitalift Laser X3 sur les 6 mois de la durée de l’étude. Les résultats ont été interprétés aussi bien par des dermatologues indépendants de manière quantitative, que par les testeuses elles-mêmes qui devaient donner leurs observations visuelles tous les mois.

Caractéristiques des volontaires 

97 femmes volontaires représentant tous les types de peau (normale 56 % – peau mixte à tendance grasse 10 % – peau mixte à tendance sèche 18 % – peau sèche 13 % – peau très sèche 3 %). Ces femmes étaient âgées de 40 à 65 ans (âge moyen : 53,6 ans) et toutes présentaient les signes de vieillissement suivants sur la peau du visage :

  • des rides de la patte d’oie, minimum niveau > 2
  • des rides sous les yeux, minimum niveau > 2
  • un teint hétérogène, minimum niveau > 4 sur une échelle de 10 points.
  • un manque de fermeté, minimum niveau > 4 sur une échelle de 10 points.

Résultats

Les résultats sont éloquents tant du point de vue de l’auto-évaluation que des évaluations cliniques.



Il est ressorti des auto-évaluations que, même après 6 mois, près de 75 % des femmes s’accordaient à dire que leurs rides semblaient s’être encore davantage estompées comparativement au mois précédent.



Les évaluations cliniques ont quant à elles mis en évidence à l’issue de la période de six mois que les rides s’étaient estompées de 18 %, la peau raffermie de 34 % et l’homogénéité du teint améliorée de 44 %.

93%

Semble plus
confortable

91%

Semble plus
hydratée

90%

Semble plus
douce 

85%

Semble plus
souple

85%

Semble plus
lisse

82%

Semble plus
ferme

79%

Texture semble
renforcée

77%

Semble plus
éclatante

74%

Rides semblent
s’être estompées

« IEC est spécialisé dans les études cliniques et est réputé pour la rigueur et le sérieux de ses méthodes. Nous avons réalisé une étude clinique à l’aveugle de la crème anti-âge Laser X3 de L’Oréal Paris pendant six mois, ce qui représente une période inhabituellement longue. Les dermatologues qui ont évalué l’échantillon de femmes mois après mois n’ont pu être influencés d’aucune manière, puisque les principes actifs de la formule ne nous avaient pas été communiqués, ni d’ailleurs la marque de la crème qui faisait l’objet de l’étude », explique Etienne Camel, docteur en pharmacie, président d’IEC (Institut d’Expertise Clinique).

Les résultats finaux sont vraiment impressionnants

Etienne Camel Président de l’Institut d’Expertise Clinique

La révolution anti-âge

Plus vous l’utilisez, plus il est efficace !

Vers la gamme